Les émotions, pour passer à l’action

Les émotions sont aujourd’hui au cœur des discussions. Nous parlons « émotions » dans chaque domaine de notre vie (au travail, en famille, dans nos rencontres / partages avec les autres…).

Pour comprendre le sens d’un mot il me plaît de découvrir ou re-découvrir son étymologie. Le mot Emotion vient du latin motio = mouvement, e = qui vient de, nous obtenons d’ores et déjà une définition relativement claire : un mouvement qui vient de ! Mais d’où vient cette mise en mouvement ?

  • De l’extérieur (nos interactions, l’environnement, les médias, nos relations aux autres…)
  • de l’intérieur (une pensée, un souvenir…).

Pour développer sa capacité à passer à l’action avec nos émotions quelles qu’elles soient (agréables ou désagréables) il est intéressant de les observer.

Ce travail pourrait se faire en 4 grandes étapes :

  • D’où vient-elle ? Je l’identifie
  • L’émotion est là , comment se manifeste t-elle à moi ? Je l’accueille, l’écoute et l’accepte
  • Je la comprends pour pouvoir agir en fonction, se mettre en mouvement avec elle
  • Je régule mon état physiologique pour retrouver l’équilibre

Les émotions émergent pour une ou des raisons, derrière une émotion nous retrouvons un évènement, un besoin, un comportement. Nous verrons plus en détail ces différents aspects.

Il est vrai que toute émotion est une manifestation psychophysiologique de l’être humain. Cependant l’émotion est aussi une réaction individuelle, elle dépend de la perception du monde que se fait l’individu, de sa personnalité, de sa mémoire psychoaffective, de son histoire et de sa capacité à entrer en relation avec autrui. Il est bon de préciser qu’au moment où l’émotion se révèle c’est parfaitement juste pour la personne qui la vit. Elles peuvent être d’intensité plus ou moins importantes mais sans nul doute elles sont toutes utiles et nécessaires pour pouvoir passer à l’action. Elles agissent un peu comme une boussole pour nous permettre de nous déplacer et d’avancer vers nos objectifs.

Voyons plus précisément quelles sont-elles ces émotions ? Certains psychologues évoquent 4 émotions de bases : la peur, la colère, la tristesse, la joie. D’autres parlent de 6 émotions primaires : en complément aux 4 précitées viennent s’ajouter la surprise et le dégoût. Nous nous pencherons dans cet article sur les 4 premières.

Comme nous l’avons vu plus haut chaque émotion se manifeste du fait d’un évènement (interne ou externe), l’émotion se présente pour que le sujet puisse exprimer un besoin, puis vient la mise en mouvement / le passage à l’action/ le comportement.

Voyons en détail chacune des 4 émotions primaires.

La peur : Lorsque vous vous sentez menacés ou percevez un danger, vous avez besoin de protection, de sécurité, d’être rassurés. La peur tient son rôle d’alarme et vous guide vers « la survie ». Le réflexe adopté est soit la fuite/la prise de distance ou le combat.

La colère : Vous avez franchi une limite, vous êtes face à un obstacle ; le besoin exprimé pourrait être celui d’obtenir réparation, d’avoir du respect ou encore de changer. La colère s’affirme par la passivité (ne pas l’extérioriser, bouder…) ou l’agressivité (protestation, cri, insulte…).

  • La tristesse : Une perte (travail, humain, matériel…), une déception est vécue dans votre parcours de vie. Plus que jamais vous avez besoin de réconfort, de soutien ou encore vous ressentez la nécessité de vous recentrer sur vous/vos valeurs. La tristesse favorise le repli sur soi.

La joie : Une bonne nouvelle, une sensation agréable de plaisir ou de bonheur, des projets réussis… expriment le besoin de partager, rencontrer, se connecter aux autres pour renforcer, savourer ce moment agréable et joyeux. Nous serons ouverts aux autres et dans l’approche.

Comment les techniques utilisées en sophrologie permettent d’intervenir sur notre capacité à accueillir et avancer avec nos émotions qu’elles soient agréables ou désagréables. A mon sens une émotion n’est ni positive, ni négative mais utile et essentielle pour pouvoir agir de la manière la plus juste pour soi. Pour rappel la sophrologie est une technique psychocorporelle qui avec un entraînement régulier va agir sur le corps , l’esprit et les comportements.

Ainsi en fonction des besoins que vous avez et de la sophrologie que j’utilise pour vous accompagner. Petit à petit il vous sera de plus en plus facile de libérer votre corps des tensions inutiles, d’utiliser votre respiration avec le mouvement pour apaiser l’intensité de l’émotion, de considérer à nouveau vos valeurs de vie, de tourner votre regard vers vos projets de vie et vos souhaits, de prendre conscience du passé qui a participé à votre construction de cet instant. Tous ces axes de progression faciliteront à rendre l’émotion du moment juste, et à la rendre simplement en un état réactionnel subjectif à chacun et uniquement de passage.

Pour conclure tout au long de l’accompagnement en sophrologie et de manière progressive (c’est à dire à votre rythme et de là où vous en êtes) vous développerez une conscience dite sophronique. Cet état de conscience vous rendra davantage présent(es) aux différentes sensations de chacun de vos espaces corporels (identification de la manifestation de l’émotion dans votre corps), développera votre capacité à reconnaître et nommer l’émotion, favorisera le travail d’acceptation de l’émotion agréable ou pas, renforcera votre capacité à vous mettre à l’écoute des besoins cachés derrière l’émotion, permettra d’apporter une réflexion posée pour pouvoir répondre au besoin identifié et ainsi passer à l’action avec toutes ces émotions, cette vie en vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :